Interview

Interview de l’état par le journal des Français à l’étranger.

Interview qui donne un coup de projecteur sur le rôle d’élue, les enjeux du mandat, les préoccupations des Françaises et Français du Congo, mon parcours de Française à l’étranger.

C’est une histoire de rencontres de personnes qui croient en vous, et vous ouvrent des horizons qui sont de véritables aventures auxquelles je ne pensais pas forcément et que je ne regrette pas du tout!

Merci au Journal des Français à l’étranger pour cette interview.

Français à l’étranger : Quels sont les grands enjeux de votre circonscription et comment entendez-vous conduire votre action ?

Continuer à lire … « Interview »

2ème campagne des bourses scolaires

La 2ème campagne pour les bourses scolaires est désormais ouverte au Congo pour les élèves de nationalité française et inscrits dans les établissements AEFE Saint-Exupéry ou Charlemagne.

La 2ème campagne pour les bourses scolaires est désormais ouverte.

Elle concerne:

  • les premières demandes des familles installées après le 22 février 2021 ;
  • les premières demandes des familles déjà résidentes dont la situation financière ou familiale a changé depuis le premier conseil consulaire des bourses ;
  • les demandes de renouvellement non présentées au premier conseil consulaire. Pour ces demandes, les familles devront justifier d’un cas de force majeure (maladie, échec au baccalauréat…) ;
  • les demandes ajournées accompagnées des documents complémentaires nécessaires qui sont indiqués dans la notification que vous avez reçue ;
  • les demandes de révision, accompagnées des documents complémentaires pour éclaircir le dossier. Ces demandes peuvent être présentées par les familles qui contestent la décision de rejet ou celles dont la situation financière s’est dégradée depuis avril 2021.
Continuer à lire … « 2ème campagne des bourses scolaires »

Soutien financier aux associations

Le STAFE (Soutien au Tissu Associatif des Français de l’Etranger) repose sur l’attribution de subventions à des projets dont l’objet est de nature éducative, caritative, culturelle ou d’insertion socio-économique et qui contribuent au soutien des Français à l’étranger.

Le STAFE (Soutien au Tissu Associatif des Français de l’Etranger) repose sur l’attribution de subventions à des projets dont l’objet est de nature éducative, caritative, culturelle ou d’insertion socio-économique et qui contribuent au soutien des Français à l’étranger.

📍Les projets devront impérativement bénéficier en tout ou partie à des usagers français, dans le but précité de les aider au plan éducatif, caritatif, culturel ou économique pour être éligibles au STAFE.

📍Les projets du STAFE viennent compléter, tout en s’en distinguant, les programmes existants d’aide aux Français gérés par nos ambassades et consulats. Ils se distinguent également des subventions dans le secteur culturel et éducatif qui ressortent d’autres programmes budgétaires.

Continuer à lire … « Soutien financier aux associations »

Etat des lieux de la vaccination chez les Français de l’étranger

A l’initiative de l’Assemblée des Français de l’Etranger, une enquête sur l’état de la vaccination des Français de l’étranger a été menée durant ce mois de juillet auprès de tous les conseillers des Français de l’étranger et de tous les délégués consulaires.

A l’initiative de l’Assemblée des Français de l’Etranger, une enquête sur l’état de la vaccination des Français de l’étranger a été menée durant ce mois de juillet auprès de tous les conseillers des Français de l’étranger et de tous les délégués consulaires. Enquête que vous trouverez ci-jointe.

Cette enquête a reçu 187 réponses permettant de couvrir la situation de nos compatriotes dans 130 circonscriptions consulaires.

Continuer à lire … « Etat des lieux de la vaccination chez les Français de l’étranger »

Vaccination Covid 19: point d’étape 15 juillet 2021

Où en est la vaccination des Français de l’étranger ? Enfin … nous devrions plutôt dire, où en sont LES vaccinations car les Français de l’étranger font face à des situations extrêmement différentes face à la vaccination contre la covid 19. Et le retour sur le sol français nous donne la mesure de la complexité des situations. C’est donc le moment de faire le point !

Où en est la vaccination des Français de l’étranger ?

C’est une question que beaucoup de personnes et d’élus se posent. Si chaque élu sait où en est la vaccination des compatriotes de sa circonscription, il est moins aisé d’avoir une vision à la fois globale et détaillée de la vaccination des Français de l’étranger dans les différents pays du monde. Plusieurs sénatrices et sénateurs se sont fait l’écho du terrain lors de questions orales au Gouvernement ou via des questions écrites. Les réponses données manquent cependant de précisions.

Le 13 juillet, le Président de la République a mis un coup d’accélérateur et de pression afin que tous les Français se fassent vacciner, au moment où le variant delta se fait de plus en plus présent sur le territoire national.

D’où de nombreuses interrogations chez les Français de l’étranger qui se retrouvent dans des situations très variées:

Continuer à lire … « Vaccination Covid 19: point d’étape 15 juillet 2021 »

Retour en France, quelles conditions remplir pour entrer sur le territoire ?

✈️🇫🇷Vous vous apprêtez à voyager en France cet été.

Vous vous êtes fait vacciner avec un vaccin disponible au Congo ou dans votre pays de résidence.

1 – Est-il reconnu en France ?

2 – Quelles démarches devez-vous faire pour entrer sur le territoire français ?

3- Pourra-t-on se faire vacciner par un vaccin reconnu au Congo ??

‼️ TOUTE PERSONNE DE NATIONALITE FRANCAISE PEUT ALLER EN FRANCE ainsi que son conjoint (marié, pacsé, concubin) et ses enfants.

Continuer à lire … «  »

COVID 19: Prise en charge immédiate des soins en cas de retour définitif en France

Les expatriés qui reviennent résider en France sans exercer une activité professionnelle entre le 1er mars 2020 et le 30 septembre 2021, c’est-à-dire pendant la période de crise sanitaire liée au Covid-19, bénéficient d’une prise en charge immédiate de leurs soins dès leur arrivée sur le territoire français. Pour connaître les démarches, lisez l’article !

Les expatriés qui reviennent résider en France sans exercer une activité professionnelle entre le 1er mars 2020 et le 30 septembre 2021, c’est-à-dire pendant la période de crise sanitaire liée au Covid-19, bénéficient d’une prise en charge immédiate de leurs soins dès leur arrivée sur le territoire français.

Pour cela, ils doivent adresser à la caisse d’assurance maladie ou à la CGSS de leur résidence ou de leur lieu d’hébergement, par voie postale ou par toute autre voie définie par la caisse (adresse e-mail dédiée, par exemple), le formulaire S1106 « Demande d’ouverture des droits à l’assurance maladie » (PDF) et y joindre les documents suivants :

  • une photocopie de leur carte d’identité ou de leur passeport,
  • un RIB s’il en ont un en leur possession.

Si la personne expatriée est accompagnée d’un ou de plusieurs enfants mineurs à sa charge, elle doit joindre également le formulaire S3705 « Demande de rattachement des enfants mineurs à l’un ou aux deux parents assurés » (PDF).

Si elle est accompagnée d’un conjoint, d’un partenaire pacsé, d’un concubin, ce dernier doit compléter également un formulaire S1106 (PDF) en y joignant un document d’identité ainsi que l’acte de mariage, le certificat de Pacs ou le certificat de concubinage. En l’absence de ces pièces permettant d’attester du lien de parenté, une attestation sur l’honneur est demandée.

Si le conjoint, concubin ou partenaire pacsé est ressortissant d’un État en dehors de l’Union européenne, de l’Espace économique européen (1) et de la Suisse, il convient qu’il transmette également un titre de séjour pour être affilié dans les mêmes conditions que l’expatrié de retour en France.

Si la personne expatriée vient seulement en séjour temporaire en France, elle est prise en charge, selon sa situation personnelle :

(1) Consultez la liste des pays de l’Union européenne et de l’Espace économique européen.

Source cliquez ici

Elue au Congo !

C’est avec un immense plaisir que nous vous communiquons les résultats du vote pour les élections des Conseillers des Français de l’étranger pour le Congo.

Notre liste est élue avec 1 siège, attribué à notre tête de liste Anne Boulo.

Vos 2 autres élus sont Cyril Changarnier (ASFE) et René Marini (LREM).

MERCI à toute cette équipe constituée de Laurent Tocqueville, Sylvie Potignon, Albin Bandoki, Helene Ja et Rodrigue Di pour leur confiance, leur énergie dans cette campagne menée ces dernières semaines.

MERCI à tous nos soutiens et amis d’ici et d’ailleurs sans qui cette aventure n’aurait pu aboutir tant le pari était osé!

MERCI à tous les électeurs qui se sont mobilisés et qui ont choisi de voter pour nous.

MERCI aux services du Consulat et de l’Ambassade pour l’organisation du scrutin et la tenue du bureau de vote.

MERCI aux bénévoles qui ont été assesseurs pendant cette journée de dimanche 30 mai.

Une seule déception, le faible taux de participation sur le Congo, avoisinant les 10 %. Seuls 360 votants sur 3472, dont 117 à l’urne.

Un message également pour saluer les élus sortants qui se sont eux aussi engagés pour vous au Congo pendant 7 ans.

Une pensée particulière pour M. Barros qui nous a quittés soudainement cette semaine et dont l’engagement dans la communauté et le tissu économique était important et reconnu.

A très bientôt !

Anne Boulo

Votre nouvelle Conseillère des Français de l’Etranger au Congo

Le vote par internet

Votez par internet du 21 au 26 mai ! Oui ! Mais comment faire ? Je vous explique tout dans cet article.

Le vote par internet est ouvert pendant 5 jours consécutifs, du vendredi 21 mai à 12 heures (heure de Paris), au mercredi 26 mai, à 12 heures (heure de Paris).

Présentation du vote par internet

Pour pourrez voter par internet si, avant le 23 avril 2021 :

  • vous êtes inscrit sur une liste électorale consulaire (LEC)
  • vous avez renseigné au Registre des Français établis hors de France une adresse électronique et un numéro de téléphone valides qui vous sont propres. L’administration vous enverra quelques jours avant l’ouverture du vote par internet votre identifiant (par courriel) et votre mot de passe (par sms).

Il est fortement recommandé  de vérifier vos coordonnées, email et no de téléphone  sur votre compte Service Public  Mes données personnelles. Malheureusement si vos coordonnées, email, ou téléphone  ne sont pas à  jour, il est trop tard pour les modifier et vous ne recevrez pas les informations vous permettant devoter par internet ….

Comment voter par internet ?

1) Connectez-vous sur la page Élections des conseillers des Français de l’étranger et des délégués consulaires du site France Diplomatie

A partir du 17 mai, vous pourrez :

  • cliquer sur « Consulter les circulaires des candidats et/ou voter par internet »,
  • sélectionner votre circonscription
  • consulter les circulaires et bulletins de vote des candidats de votre circonscription
  • à l’issue de cette consultation en cliquant sur le bouton « Je vote par internet » situé en bas de page, vous serez redirigé vers le portail de vote sécurisé, accessible du 21 mai à midi au 26 mai à 12 heures (heure de Paris).

2) Portail de vote sécurisé

Quelques jours avant l’ouverture du vote, vous aurez reçu par mail votre identifiant et par sms votre mot de passe.
Connectez-vous grâce à ces informations.
Attention, votre identifiant reçu par mail ne s’affiche qu’une seule fois, copiez-le et conservez-le en lieu sûr.

a) Vote

  • Sélectionnez la case correspondant à votre choix, puis sur « Suivant », enfin, « Confirmez votre choix ».
  • Si vous souhaitez revernir en arrière, cliquez sur « Modifier votre choix ».

b) Confirmation du vote

Un code de confirmation à 6 chiffres vous sera envoyé par mail.
Saisissez-le et cliquez sur « Voter ».

  1. c) Preuve de vote

Quelques minutes plus tard vous recevrez par mail une preuve de votre vote.

Si vous vous posez d’autres questions n’hésitez pas interrogez la FAQ du site France diplomatie en cliquant ici….

Quel droit au compte pour les Français de l’étranger ?

Je fais le point sur le droit au compte et les démarches à mettre en oeuvre face à la fermeture d’un compte, en tant que Française ou Français établi à l’étranger.

Le droit au compte est une réalité en France mais sa mise en œuvre est malheureusement souvent compliquée quand on vit à l’étranger, particulièrement dans le contexte de crise sanitaire.  

Rappels sur le droit au compte

Suite à la mise en place des lois anti-blanchiment pour contrer le financement des groupes terroristes, les banques doivent pouvoir justifier la provenance des fonds lorsqu’ils viennent de l’étranger, ce qui entraine pour leurs équipes l’obligation de produire un nombre croissant de documents administratifs. Cela porte un préjudice considérable aux Français de l’étranger qui ont conservé un compte en France pour payer les frais de leur résidence sur place ou pour percevoir leur retraite française, victime des effets de bord de cette mesure.

Nombre d’entre eux se sont ainsi vus annoncer la fermeture pure et simple de leur compte, essentiellement dans des pays estimés à risque. Cette situation, déjà extrêmement compliquée à gérer pour nos compatriotes, est encore accentuée par le contexte de la crise sanitaire mondiale.

Voir la brochure spécifique éditée par la Banque de France

Continuer à lire … « Quel droit au compte pour les Français de l’étranger ? »